mardi 11 janvier 2011

COMMANDO MAINGAIN

Pour mon cadeau d’anniversaire, je n’avais qu’une seule envie : que mes amis louent une mongolfière, fassent imprimer « fuck you » sur le tissu dans 150 langues au moins sauf le Néerlandais et laissent dériver le ballon au-dessus de la périphérie bruxelloise, l’hinterland flamingant, là où l’abruti se montre plus sensible qu’ailleurs à l’idiome. Plus tard dans l’année, j’ai eu cette autre idée de comptoir : aller faire chier les représentants de la NVA et du CD&V à la sortie de leurs bureaux respectifs, cela déguisés en Gilles de Binche, en Blanc-Moussis, en Macralles de Vielsalm…
Lire la suite...