lundi 21 mai 2012

KIKAPéTé?

Au concours du gros bitosse, depuis deux semaines, on remarquera le haut niveau de gagne de la plupart des dessinateurs de presse au moment de se moquer de François Hollande. Le nouveau président français est pour ainsi dire un inconnu, singulièrement sur la scène internationale, mais aussi en France, où il fut durant de longues années, au sein de son propre parti, médiatiquement éclipsé par les Aubry-Moscovici-Fabius et, surtout, par DSK. Autant dire qu'après les fastes années de la sarkozie, où les occasions de blaguer la politique poussaient aux arbres, la plupart des humoristes se retrouvent aujourd'hui le bec dans l'eau et l'inspiration à zéro face à ce nouveau président qui n'a pas l'air de traîner des casseroles et n'a encore commis aucune bourde significative, ni marquante. D'où, histoire de meubler, pléthore de dessins qui se moquent de son physique, de sa normalité, de sa prétendue mollesse ainsi que d'une certaine maladresse protocolaire. Bref, on en est revenu au niveau du « bon Roi Dagobert a mis sa culotte à l'envers » et l'humour politique français retourne en récré jouer à kikapété. Vivement, dès lors, que François Hollande fasse une très grosse connerie. Mais alors du genre vraiment énorme. Que le lol redevienne sauvage ! 
Chronique également publiée sur The Comedy Office (version beta)

0 commentaires:

Publier un commentaire